Genève 2017 – RUF CTR3 de 2007 – Moteur central et carrosserie en carbone et Kevlar

Genève 2017 – RUF CTR3 de 2007 – Moteur central et carrosserie en carbone et Kevlar

ad-728-mannes

A l’occasion du salon automobile de Genève 2017, toute la famille des modèles CTR de RUF étaient exposés : la CTR de 1987, la CTR2 de 1997, la CTR3 de 2007 et la toute nouvelle CTR 2017. Cette exposition a permis de revivre leurs histoires et notamment de vous faire découvrir celle de la RUF CTR3 de 2007.

En avril 2007, la RUF CTR3 a été dévoilée à Bahreïn. Alors que les deux premières générations de CTR avaient encore leurs moteurs à l’arrière, la nouvelle RUF CTR3 a un moteur en position centrale arrière. Cependant, une chose que la CTR 3 a en commun avec ses deux prédécesseurs est qu’il s’agit d’une machine de conduite pure. La CTR 3 est fait pour impliquer le conducteur dans l’expérience de conduite et il faut avoir un bon coup de volant pour la maîtriser. La CTR3 est basée sur la Porsche 911 Type 997 où seulement la partie avant a été sauvegardée.

Le design d’un moteur en position centrale fournit un équilibre exceptionnel et une conduite agile, tandis que l’empattement plus long fournit une meilleure stabilité à des vitesses élevées. La carrosserie de la RUF CTR3 a été entièrement développée par RUF. Elle est aérodynamique et a été conçue pour la grande vitesse.

L’acier galvanisé est utilisée pour la structure avant et l’habitacle. Le moteur et la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports sont fixés sur un châssis tubulaire et modulaire. L’habitacle est protégé par la dernière version de la célèbre RUF Integrated Roll Cage (IRC) qui est intégrée dans le pilier A et dans le châssis tubulaire. Les portes, avec des barres de protection intégrées servant contre les chocs latéraux, et le capot avant sont en aluminium. La carrosserie est en Kevlar et en carbone.

Le concept de cette voiture de sport classique a longtemps mûrit dans la tête d’Alois Ruf. Avec son équipe de design et d’ingénierie, il a pu réalisé cet projet. RUF a 30 ans d’expérience avec les moteurs boxer turbo (Flat 6).

La RUF CTR3 est motorisée par un Flat 6 bi-turbo de 3.8 litres, développant une puissance de 777 ch à 7100 tr/min. Le couple démoniaque maximal est de 960 Nm à 4000 tr/min.

Cette conception de moteur combine une construction compacte avec de hautes performances. Chaque turbocompresseur est muni d’un intercooler qui est placé devant chaque roue arrière.

Cette 3ème génération de CTR a été produite à 30 exemplaires et il reste d’ailleurs 3 modèles neufs à vendre.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply