Top Marques 2017 – Porsche 911 ST Backdate de 1991 présentée par Jean Lain Vintage

Top Marques 2017 – Porsche 911 ST Backdate de 1991 présentée par Jean Lain Vintage

ad-728-mannes

Jean Lain Vintage est présent au salon Top Marques 2017 à Monaco avec une superbe Porsche 911 ST Backdate de 1991 sur base de Type 964.

Qu’est ce que le backdating?
Le backdating consiste à transformer et relooker des Porsche 911, tant au niveau mécanique qu’au niveau de la carrosserie (la plus grosse partie des transformations), en des versions plus sportives comme les modèles ST, Carrera 2.7 RS, 2.8 RSR ou 3.0 RS.

Ces transformations sont actuellement très en vogue et la marque la plus connue est Singer qui en a fait son fond de commerce. Une autre grosse société spécialisée et reconnue pour ses réalisations de qualité est PS Automobile, basée en Allemagne.

Présentation de la voiture
Cette voiture, réalisée par la société allemande spécialisée Porsche – PS Automobile – a été vendue très rapidement à Monaco, vu la qualité du travail de backdating et sa superbe teinte bleue « Aqua Marine » de toute beauté.

Elle est motorisée par un Flat 6 de 3.6 l développant 250 ch accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.

Pour cette Porsche, la conversion en Porsche 911 modèle ST des années 1970/1971 a été faite sur la base d’une Porsche 964 de 1991.

Le moteur est changé pour un plus puissant – le fameux 3.6 l, développant 250 ch à 6100 tr/min et avec un couple énorme de 310 Nm à 4800 tr/min. Ce moteur reçoit des soupapes plus conséquentes, les conduits d’admission sont agrandis et polis, et enfin injection reçoit une nouvelle gestion optimisée.

Une fois la carrosserie entièrement démontée, elle est modifiée en profondeur pour revêtir les attraits d’une 2.5 ST classic: arches d’ailes avant et arrière élargies en tôle, pare-chocs avant et arrière de 911 classic avec les butoirs chromés à l’arrière, moulures de pare-brise et lunette arrière chromées, mais aussi cadre de fenêtres et de custodes chromées alors que ces ensembles sont noirs sur une 964.

Seuls les pare-chocs sont en fabriqués selon le procédé industriel PRV (plastique renforcé de fibre de verre). Le capot arrière est quant à lui comme sur les 911 ST d’époque en aluminium.

La voiture reçoit des jantes Fuchs de 7 et 8 pouces de large.

Ces changements, en combinaison avec une carrosserie simplifiée, une suspension plus ferme typée sport, une voie élargie, des amortisseurs plus sportifs, un châssis et une direction optimisés et un intérieur plus léger, conduisent non seulement à une meilleure accélération et une meilleure performance de freinage.

Ainsi l’utilisateur a tout le charme d’une coque d’une Porsche 911 Classic, mais avec le confort et l’agrément de conduite d’une Type 964 « moderne »: ABS, direction assistée, climatisation, toit ouvrant… Le sens du détail est poussé très loin, avec par exemple dans l’habitacle les petits sièges sport Recaro des 2.4S, ou le tableau de bord d’une Classic avec l’instrumentation à fonds verts.

Avec ce modèle, le poids est sensiblement réduit, passant de 1350 kg à environ 1025 kg.

Le résultat final est un modèle de véhicule unique qui combine les technologies les plus innovantes, le design de la 911 ST avec les technologies des Porsche des années 1990.

About The Author

Related posts

Leave a Reply