Rétromobile 2017 – Porsche 904 GTS n°034 de 1964 – L’un des véhicules laboratoires de Michelin

Rétromobile 2017 – Porsche 904 GTS n°034 de 1964 – L’un des véhicules laboratoires de Michelin

ad-728-mannes

Le salon Rétromobile 2017 permet de découvrir des modèles uniques comme cette Porsche 904 GTS n°034 de 1964, ayant appartenu à Michelin pour ses tests de pneus à Ladoux. Elle a été entièrement restaurée grâce au concours de Motul.

L’histoire de cette Porsche 904 GTS débute le 26/02/1964 avec Herbert Müller qui en a pris possession. Après avoir couru quelques courses dont les 24 Heures du Mans 1964, la Porsche 904 GTS #034 a été acquise par Roger Rivière, grand coureur cycliste et recordman du monde de l’heure à Mexico, afin de se lancer dans une nouvelle carrière dans le sport automobile.

Rapidement, face aux performances de la voiture, il prend conscience des risques encourus et vend la voiture a un garagiste auvergnat afin de participer à des courses de côtes.

Le nouvel acquéreur fait face aux mêmes problèmes lors de sa prise en main qui se révèle trop difficile. Il doit la vendre.

C’est la manufacturier de pneumatiques Michelin, basé à Clermont-Ferrand ,qui fait l’acquisition en 1967 de cette Porsche 904 GTS n°034 afin de l’utiliser sur les pistes de son centre d’essais de Ladoux.

La voiture est transformée et reçoit de nouvelles suspensions hydro-pneumatiques Citroën afin de faire varier la hauteur de caisse pendant le roulage, donc de modifier le centre de gravité, pour mesurer la résistance des flancs du pneu en appui.

Cette Porsche 904 GTS permet alors de développer un grand nombre de pneumatiques de l’époque, que cela soit pour les voitures de série ou pour la compétition automobile avec les pneus slicks Michelin TB5.

Lors d’un séance d’essais sur les pistes de Ladoux en 1967, le moteur 4 cylindres de 1966 cm³ d’origine – développant 180 ch (132 kW) à 7000 tr/min – a été endommagé. La voiture a aussi connu quelques accidents durant les essais, impactant la carrosserie à l’avant et à l’arrière.

Ce moteur a été remplacé par un moteur Flat 6 issu d’une Porsche 911 S. A l’origine de couleur gris argent, cette 904 GTS a ensuite été repeinte en orange par Michelin pour des raisons de sécurité : la voiture était plus visible sur les pistes.

Après avoir été beaucoup utilisée, la Porsche 904 GTS a été stockée dans l’un des nombreux ateliers du service essais de Michelin avant d’y être abandonnée sous une bâche.

Au bout d’un certain temps, l’un des mécaniciens de Michelin la repère. Étant d’origine mancelle et à l’occasion d’une visite dans sa famille, il parle de cette voiture au responsable de l’ACO en charge de la collection de voitures, exposées au sein du musée des 24 Heures du Mans.

Intéressé, l’ACO a envoyé à François Michelin, dirigeant Michelin de l’époque, un courrier officiel, signé du président de l’ACO, lui proposant de récupérer la voiture afin de la restaurer et de l’exposer au sein du Musée de l’automobile des 24 Heures du Mans.

L’ACO a ainsi pu la récupérer et a fait remettre en état son moteur 4 cylindres d’origine, qui a été gardé par Michelin, par l’atelier Alméras à Montpellier.

Cette voiture laboratoire, unique au monde, a ensuite retrouvé sa superbe ligne chez le spécialiste français Crubilé Sport, nouvellement installé à côté de Rambouillet. Cette société française spécialisée dans la restauration et dans la vente de Porsche de compétition avait déjà restauré la Porsche 917 LH n°045.

Ces deux restaurations ont été faites par la Fondation du patrimoine, grâce au mécénat de Motul, spécialiste en lubrifiants automobiles.

Partenaire lubrifiant officiel des 24 Heures du Mans, Motul a une longue histoire dans cette course mythique, depuis 1954.

La rénovation de la Porsche 904 GTS n°034 a ainsi été faite par Crubilé Sport. L’objectif était de remettre la voiture dans son état d’origine, tout en gardant certaines modifications faites par Michelin comme la suspension Citroën et certaines pièces d’origine non usées.

Pour l’anecdote, lors du démontage du moteur par Sébastien Crubilé, de Crubilé Sport, de nombreuses noisettes y ont été retrouvées, signifiant qu’un écureuil a élu domicile dans ce moteur lorsqu’il était remisé chez Michelin.

La voiture est aujourd’hui entièrement restaurée et fonctionnelle avec son moteur 4 cylindres d’origine. Elle fait partir de la collection du musée de l’ACO où elle peut être visible. Elle était exposée sur le stand Motule au salon Rétromobile 2017.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Retour de la Porsche 904 GTS au Musée des 24 Heures du Mans suite à sa restauration | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply