ad-728-rotation
ad-728-rotation
L’Audi RS 5 DTM intègre un turbo, enthousiasmant les pilotes Audi

L’Audi RS 5 DTM intègre un turbo, enthousiasmant les pilotes Audi

ad-728-mannes

Pour Nico Müller, René Rast et Mike Rockenfeller, Noël est arrivé un peu plus tôt cette année : sur la piste de course d’Estoril, au Portugal, les trois pilotes Audi ont eu leur première occasion de tester la nouvelle Audi RS 5 DTM, avec l’apparition du turbo en DTM. Tous les trois sortirent du cockpit avec un sourire radieux.

« La nouvelle voiture DTM a beaucoup de force et de dynamisme », s’est enthousiasmé Nico Müller, qui a pris le volant lundi lors de la première des trois journées d’essais. « Le moteur turbo a une formidable poussée. Nous allons voir des vitesses que le DTM n’a jamais vues auparavant. Le boost de puissance est vraiment perceptible. Cela va imposer des exigences encore plus grandes aux pilotes. La voiture a également l’air très rapide lorsque vous êtes au bord de la piste. Le son est fascinant aussi. Je ne voudrais définitivement pas échanger le turbo contre le vieux moteur V8 atmosphérique. »

Les deux champions DTM, Mike Rockenfeller et René Rast, ont exprimé un avis similaire à l’issue de leurs premiers kilomètres d’essai dans la nouvelle Audi RS 5 DTM : « En tant que pilote de course, vous souhaitez toujours plus de puissance. La nouvelle voiture ressemble à un kart et est très amusante », a déclaré Rast. « J’adore le moteur turbo et je suis sûr que les fans vont l’adorer aussi », a déclaré Rockenfeller. « Le son est excellent et la voiture beaucoup plus rapide. Nous pouvons tous nous focaliser sur l’année prochaine. »

La nouvelle réglementation de la catégorie 1 entrant en vigueur dans le championnat japonais de Super GT en 2020 entre également dans une nouvelle ère du DTM en 2019, principalement en termes de technologie. Les précédents moteurs V8 atmosphérique seront remplacés par des moteurs de course de conception nouvelle à quatre cylindres, deux litres de cylindrée et un turbocompresseur offrant un bon mélange de rendement et d’efficacience. Chez Audi, notamment les moteurs 4 cylindres turbo de 2,0 litres sont des moteurs importants à combustion interne présents dans les voitures de série du monde entier.

Les turbos ne fourniront pas seulement au DTM une plus grande référence en matière de voitures de série, car les fans et les pilotes peuvent espérer un gain de puissance de près de 100 chevaux. Le moteur TFSI de l’Audi RS 5 DTM de 2019, désigné «RC8» chez Audi, développe environ 600 chevaux.

L’aérodynamisme de la voiture est tout à fait nouveau : les règlements pour la saison 2019 ont été redéfinis en ce qui concerne l’aileron arrière, le plancher, les diffuseurs avant et arrière. Dans le même temps, les ingénieurs ont adapté l’avant-train au moteur turbo plus compact et à ses besoins de refroidissement. En raison du flux d’air frontal clairement modifié, l’Audi RS 5 DTM affiche un look encore plus agressif à l’avant que son prédécesseur victorieux.

« De toute évidence, nous avons encore beaucoup de travail à faire à ce stade précoce, mais les tests ont été positifs », a déclaré Andreas Roos, responsable du projet. « Le fait qu’une nouvelle voiture de course fonctionne si bien dès le premier jour ne peut être pris pour acquis. Tous les membres de notre équipe DTM peuvent être très fiers de cela. »

« Nous sommes ravis de constater que les premières impressions de nos pilotes confirment exactement ce que nous visions avec les nouvelles voitures de course DTM », a déclaré Dieter Gass, responsable d’Audi Motorsport. « Les voitures sont plus rapides, plus difficiles à conduire, plus dynamiques et sonnent vraiment bien. Le DTM est au début d’une ère passionnante. Même à ce stade, j’ai hâte de voir les nouvelles voitures en course pour la première fois. L’amélioration du rapport poids / puissance se voit à l’œil nu. Avec cela, nous faisons un pas clair vers le ‘tour sur un boulet de canon’ que Gerhard Berger aimerait voir. »

La nouvelle saison DTM débutera dans 170 jours exactement, le 5 mai 2019, à Hockenheim. La vente anticipée de billets sur www.dtm.com a déjà commencé. L’accès au paddock est inclus dans tous les billets pour la première fois.

Calendrier DTM 2019
03/05 – 05/05 Hockenheim (D)
17/05 – 19/05 Zolder (B)
07/06 – 09/06 Misano (I)
05/07 – 07/07 Norisring (D)
19/07 – 21/07 Assen (NL)
10/08 – 11/08 Brands Hatch (GB)
23/08 – 25/08 Lausitzring (D)
13/09 – 15/09 Nürburgring (D)
04/10 – 06/10 Hockenheim (D)

Photos : Audi

About The Author

Related posts

Leave a Reply