ad-728-rotation
ad-728-rotation
Concept car “Schaeffler 4ePerformance” – Un concept-car électrique sur une base d’Audi RS 3 LMS

Concept car “Schaeffler 4ePerformance” – Un concept-car électrique sur une base d’Audi RS 3 LMS

ad-728-mannes

Le concept car « Schaeffler 4ePerformance » basé sur l’Audi RS 3 LMS démontre, avec ses impressionnantes performances de conduite, la rapidité avec laquelle la technologie moderne du sport automobile peut être transposée sur un véhicule routier proche de la série. Le véhicule entièrement électrique est alimenté par quatre moteurs de Formule E d’une puissance totale de 1 200 ch (880 kW) provenant de la voiture de course Formule E ABT Schaeffler FE01. Les quatre moteurs ont été utilisés tout au long de la deuxième saison de Formule E – et avec beaucoup de succès. De plus, ces moteurs électriques ont été à la base des victoires du champion du monde Lucas di Grassi depuis sa saison 2016/2017.

Schaeffler a été actif en Formula E, le premier chamionnat de courses électriques au monde, dès la première saison. Cela fait de l’équipementier automobile l’un des pionniers de la mobilité électrique qui a cru en la vision du sport automobile électrique. La série de courses électriques constitue un terrain d’essai idéal pour le développement des technologies de mobilité électrique et correspond parfaitement à la stratégie d’entreprise «La mobilité pour demain», grâce à laquelle le groupe technologique contribue à façonner l’avenir de la mobilité.

La pertinence du développement proche de la production en série se reflète particulièrement par le concept «Schaeffler 4ePerformance», où la connaissance de l’expertise complète des systèmes, des entraînements et de la gestion des logiciels et des batteries est transférée directement à tous les départements de développement du Groupe Schaeffler. Dans le cas du concept car Schaeffler 4ePerformance, les domaines d’expertise de Schaeffler Motorsports, Schaeffler E-Mobility et Schaeffler Engineering et Compact Dynamics ont travaillé en étroite collaboration et ont été complétés par l’expertise d’ABT Sportsline en matière de véhicule complet.

L’impressionnant véhicule de haute performance est basé sur la carrosserie en acier d’un véhicule de production à grand volume : l’Audi RS 3. La mise en œuvre de ce projet résulte d’une idée commune de Lucas di Grassi et du professeur Peter Gutzmer. L’objectif de cette idée était d’obtenir les meilleurs résultats d’apprentissage possibles avec la Formule E et de les appliquer à la production en série.

Le concept «Schaeffler 4ePerformance» est motorisé par quatre moteurs électriques de Formule E, issu de la voiture de course ABT Schaeffler FE01 gagnante, chacun fournissant une puissance de 220 kW. Au total, une puissance de traction entièrement électrique allant jusqu’à 880 kW (environ 1 200 ch) est disponible, permettant au concept d’accélérer de 0 à 200 km/h en moins de 7 secondes. Chaque moteur individuel est directement relié à une roue au moyen d’une unité à engrenage droit, tandis que deux moteurs partagent un boîtier de boîte de vitesses et forment ainsi un double axe électrique. Cette architecture permet un contrôle sélectif du couple moteur sur les roues individuelles (vectorisation du couple). La puissance requise pour cela est fournie par deux batteries d’une capacité globale de 64 kWh. « Pour Schaeffler, ce véhicule est un laboratoire d’essais roulant grâce à ses options modulaires pour le système de transmission. Nous testons et développons actuellement notre propre système de contrôle de la dynamique de conduite, basé sur la modélisation physique des véhicules et des roues. Nous avons beaucoup appris, en particulier dans le domaine des systèmes logiciels de contrôle de la dynamique de conduite », explique Simon Opel, directeur des projets spéciaux Motorsport chez Schaeffler.

« De la même manière que Schaeffler a apporté dès le début son expertise technique à la Formule E, elle joue également un rôle de pionnier et est partenaire de solutions de composants et de systèmes complets pour l’application de la mobilité électrique aux véhicules de série et les met sur la route », explique le professeur Peter Gutzmer, directeur technique de Schaeffler. L’équipementier automobile allemand propose une large gamme de produits pour la mobilité électrique et l’électrification de l’ensemble du groupe motopropulseur : des technologies d’hybridation 48 volts et des modules hybrides haute tension testés en production jusqu’aux essieux électriques modulaires qui seront bientôt également disponibles de série dans des véhicules électriques premium en Europe, après que les premières solutions lancée en série ont été proposées en Chine. « Schaeffler 4ePerformance » pourrait être un complément aux concepts d’entraînement pour les voitures de sport électriques de haute performance.

Photos : Schaeffler

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply