ad-728-rotation
ad-728-rotation
Nouveau pneu hiver Michelin Alpin 6 : aussi efficace neuf qu’usé

Nouveau pneu hiver Michelin Alpin 6 : aussi efficace neuf qu’usé

ad-728-mannes

En toute discrétion, Michelin a présenté à quelques distributeurs de pneumatiques, début février 2018 au nord de la Suède à Umeå, son nouveau pneu hiver grand public qui s’annonce très prometteur : le Michelin Alpin 6. Découvrez en exclusivité sa présentation détaillée.

Une nouvelle stratégie de Michelin : des pneus restant efficaces même très usés
Depuis 2016, Michelin a adopté une nouvelle stratégie en prônant la performance des pneus jusqu’au témoin légal d’usure, c’est à dire 1,6 mm. Michelin lutte ainsi contre le renouvellement anticipé des pneumatiques, que prônent certains acteurs de l’industrie du pneu. Cet engagement correspond à la volonté de Michelin de promouvoir depuis son origine une mobilité durable, à la fois sûre, efficace et sobre en ressources naturelles. Le remplacement prématuré des pneus entraînerait en effet l’utilisation de 128 millions de pneus supplémentaires par an en Europe, soit 9 millions de tonnes d’émissions supplémentaires de CO2 chaque année. Outre l’impact environnemental, le remplacement des pneus partiellement usés représente une hausse de coûts importante et injustifiée pour les consommateurs.

En concevant des pneus qui soient efficaces, autant neufs ou usés (comme le nouveau pneu Michelin Primacy 4), Michelin s’engage pour la sécurité routière. Les nouveaux pneus développés par Michelin gagne en efficacité en freinage sur sol sec ou mouillé, en adhérence latérale sur sol mouillé et en résistance au roulement quel que soit le degré d’usure du pneu. Le pneu doit ainsi rester performant même lorsqu’il est usé. C’est d’ailleurs cette idée qui a été mise en avant lors de la présentation du nouveau pneu hiver Michelin Alpin 6 en Suède en février 2018 : comparer les performances de ce nouveau pneu hiver en étant neuf et en étant très fortement usé et voir la différence avec des pneus prémiums concurrents qui étaient usés.

Pneu hiver Michelin Alpin 6
Au début de la saison d’hiver 2018/2019, Michelin va mettre à jour sa gamme de pneus hiver pour voitures avec notamment la commercialisation du très attendu Michelin Alpin 6, succédant au Michelin Alpin 5 qui offrait déjà de très bonnes prestations (voir article sur l’essai longue durée du pneu hiver Michelin Alpin 5). Après quelques recherches, je vous adresse en exclusivité les premières informations sur ce nouveau pneu, pas encore officiellement présenté, notamment à la Presse.

Une caractéristique clé du nouveau pneu hiver Michelin Alpin A6 est d’avoir une plus forte adhérence sur une chaussée sèche et humide, ainsi que sur la neige. Cela est dû à la nouvelle technologie brevetée Michelin Evergrip qui garantit une forte adhérence que les pneus soient neufs ou usés. Lorsque le pneu hiver Alpin 6 est neuf, il dispose d’une première couche de bande de roulement avec de nombreux blocs de lamelles typiques des pneus d’hiver.

Au fur et à mesure de l’usure du pneumatique, la bande de roulement évolue pour laisser la place à de larges rainures de drainage constantes (similaires au pneu Michelin CrossClimate+). Le pneu Alpin 6 offre ainsi toujours une forte adhérence sur la neige, même si le pneu est usé.

Une bande de roulement évolutive avec un composé de gomme à 2 couches
La bande de roulement du pneu hiver Michelin Alpin 6 est évolutive et multicouche avec deux types de gomme, ce qui est aussi une autre nouveauté et innovation. La première couche de gomme de dernière génération avec des blocs de lamelles classiques permet des fortes performances hivernales, notamment sur la neige et sur route mouillée. Plus le pneu s’use, plus cette couche diminue avec d’autres rainures qui émergent et qui s’élargissent.

Au delà d’une certaine usure, la seconde couche avec un composé différent apparaît permettant d’avoir une traction renforcée (notamment sur la neige) bien que le pneu soit usé et compensant l’absence des lamelles. Le dessin de la bande roulement change ainsi complètement pour ressembler à celui du pneu Michelin CrossClimate+.

C’est sur ce point que Michelin innove le plus et distance ainsi fortement ses concurrents en offrant de bonnes performances par rapport aux autres pneus hiver qui offriront un grip insuffisant sur sol mouillé et sur la neige voire le verglas.

Des nouveaux indicateurs d’usure
Ce nouveau pneu hiver dispose également d’indicateurs d’usure innovants sous forme d’escaliers permettant d’évaluer rapidement et visuellement la profondeur de la bande de roulement résiduelle. Chaque palier correspond à un pourcentage. Dès que l’indicateur d’usure indique le dernier palier, cela signifie que le pneu est à 100 % d’usure, c’est à dire que le pneu a atteint la limite légale d’usure de 1,6 mm de profondeur de sculpture.

Un pneu hiver performant sur toute sa durée de vie
Les pneus hiver deviennent clairement moins bons en-dessous de 4 mm de gomme restante, ce que j’ai pu constater sur de nombreux pneus hiver utilisés en conduite quotidienne dans différentes situations. Certains manufacturiers de pneus recommandent même parfois de changer de pneus hiver en-dessous de 4 mm. En Autriche, il est d’ailleurs interdit de rouler en-dessous du témoin d’usure de 4 mm.

Le constructeur clermontois chamboule ces discours et affirme que son pneu peut être utilisé en toute sécurité avec de bonnes performances (tout de même en dessous de ceux d’un Michelin Alpin 6 neuf) avec une bande roulement supérieure à 2 millimètres de profondeur.

Michelin va encore plus loin et a l’audace d’annoncer que, même usé, son nouveau pneu hiver Alpin 6 peut être meilleur que des pneus hiver neufs commercialisés par d’autres marques.

Premiers essais prometteurs du Michelin Alpin 6
Essais comparatifs par le TÜV Sud
Michelin a fait mener des essais entre décembre 2017 et janvier 2018 via l’organisme allemand indépendant TÜV Sud afin de tester lors de différentes situations sur neige le nouveau pneu hiver Michelin Alpin 6 face aux pneus hiver prémiums concurrents comme le Bridgestone Blizzak LM001 Evo, le Continental WinterContact TS 860, le Dunlop Winter Sport 5, le Goodyear Ultra Grip 9, le Pirelli Cinturato Winter et le Nokian WRD4 sur des VW Golf en dimensions 205/55 R16 91H.

Les tests ont été faits avec des pneus neufs et des pneus usés. Ces derniers ont tous été usés uniformément et artificiellement par machine de la même manière jusqu’au témoin d’usure légal.

Les résultats sont sans appel :

  • le pneu hiver Alpin 6 freine 5,9 m de moins que la moyenne des freinages de l’ensemble des pneus concurrents sur la neige,
  • le pneu hiver Alpin 6 a une meilleure traction et une meilleure accélération que ses concurrents lorsque les pneus sont usés, et notamment sur une pente allant jusqu’à 12%,
  • le pneu hiver Alpin 6 offre une excellente longévité, bien au-dessus de la moyenne des concurrents, mais un autre pneu offre une meilleure longévité.

Essais comparatifs entre le Michelin Alpin 6 neuf et usé sur lac gelé
Lors de la présentation de ce nouveau pneu à des professionnels des pneumatiques, des essais ont été de nouveau organisés sur un lac gelé et enneigé au nord de la Suède.

Le test principal était particulier et inattendu : tester le pneu hiver Michelin Alpin 6 neuf, non pas face à l’ancien pneu Michelin Alpin 5 neuf, mais face à lui-même en version usée afin de montrer qu’un pneu usé doté des dernières technologies développées par Michelin reste très efficace.

Un autre test consistait à tester les pneus concurrents avec le même niveau d’usure sur un parcours identique et avec les mêmes exercices : freinage, tenue de route, accélération.

Au final, ces tests ont fortement convaincu les essayeurs. Il nous reste plus qu’à le tester l’hiver prochain afin de se faire un avis objectif.

Les ingénieurs Michelin ont ainsi travaillé sur la longévité des pneumatiques mais aussi sur la pérennité de leurs performances. Michelin est à ce jour le seul manufacturier à avoir pris cette nouvelle voie et je ne peux que la saluer. Une nouvelle technique de moulage du pneu semble avoir été utilisé par Michelin.  Ce nouveau pneu Michelin Alpin 6 s’annonce très prometteur et va à coup surpasser ses concurrents actuels. Le pneu Michelin Alpin 6 sera disponible dans de nombreuses dimensions à partir de l’automne 2018.

Photos : Michelin, Oponeo, D.R.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Paris 2018 - Découverte du pneu hiver Michelin Alpin 6 - 4Legend.com - AudiPassion.com

Leave a Reply